Deux. D’elles.

D’aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours vue avec des enfants. Petite déjà, une de mes activités préférées était de jouer à la petite maman avec mes différents poupons, successivement appelés Nicolas (mon bébé chocolat), Benoît (pour mon cousin)