Cela fait des mois que je repousse l’échéance, que je me voile la face, que je mets des lunettes noires… mais je dois me rendre à l’évidence : mon bébé n’est plus un bébé. Choc. Stupéfaction. Surprise.
Ma toute petite, ma Poupette, ma chérie… est une petite fille (non, Maman, une grande fille !!!)

Il y a des signes qui ne trompent pas.
Mon bébé est en train de devenir une petite fille qui sait ce qu’elle veut, bien dans ses baskets (euh pardon, ses sandaaaaaaaales !!! ) et grande adepte du « Moi, toute seule ».
En quelques mois, sa vie et notre vie ont changé. Elle n’avait rien demandé, et pourtant, elle s’est adaptée merveilleusement bien à tous ces changements !
– Elle est devenue grande soeur et est très attentionnée envers sa petite soeur. Dès qu’elle pleure, elle va la voir, lui donne son doudou ou sa tutute. Surtout, j’adore quand elle m’imite en se penchant sur BébéCha en lui disant « Qu’y a, petit coeur? ». Fondance ultime !
DSCN3615
– Elle est devenue propre en très peu de temps. Sa gardienne la sentait prête, mais nous étions un peu réticents, car c’était pile au moment de la naissance de sa soeur. Et pourtant, en 2-3 semaines et après quelques accidents, elle a acquis la propreté en journée ! Quelle fierté de parents (et quelle économie en langes, surtout que la Deuz’ est une consommatrice avertie) ! Alors, oui, bien sûr, on a eu quelques accidents depuis lors, mais cela fait quand même 3 mois qu’elle ne met plus de langes en journée !
– Elle est entrée à l’école maternelle. THE big step ! Depuis le 11 mai, Poupette est une jolie petite écolière, qui a un beau « Tartable » Moulin Roty « petite souris » (collection Les Jolis Pas Beaux) que j’adore (et qu’elle aime aussi, ça tombe bien :-)) , une boîte à tartines, une gourde, une farde de communications, et une gentille Madame (Madame Stéphanie).
DSCN4041 DSCN4044 DSCN4048
Nous avions hésité à la faire entrer en accueil en fin d’année, mais on ne regrette absolument pas notre décision ! Poupette commençait à s’ennuyer chez sa gardienne, où elle est la plus âgée depuis septembre dernier, et on sentait qu’elle était en demande d’autre chose. Et puis, comme j’étais encore en congé de maternité, j’ai pu l’accompagner durant ses deux premières semaines, et aller la chercher à midi pour qu’elle puisse se reposer à la maison (Mademoiselle est une grande adepte des siestes de 3h, pour le plus grand plaisir de ses parents !).
L’école, ça fatigue, mais c’est tellement enrichissant ! Voilà donc plus d’un mois qu’elle prend le rythme, et qu’elle évolue… Nouveaux mots, nouvelles expressions, nouveaux jeux, nouvelles chansons… Ce week-end, elle connaissait par coeur sa récitation pour la fête des pères. Résultat : papa et maman en larmes (bah oui, comme elle est entrée à l’école le 11 mai, j’ai juste raté la fête des mères #pasdebol).
Et la semaine prochaine, première réunion de parents pour faire le bilan de fin d’année. Aucun doute : Poupette devient une grande fille et nous, les parents (très fiers) d’une grande fille !
Publicités