Cette année, Pâques sera zéro déchet !

Réfléchir à notre manière de consommer et d’acheter. C’est vraiment un objectif de notre famille cette année. Au quotidien bien sûr, comme je l’explique dans mon dernier article, mais aussi quand des grands événements se présentent, comme les anniversaires ou les fêtes. Pâques est à nos portes, et cette année, je souhaitais vraiment que cette fête soit différente. Plus durable et sans (trop de) déchets. Des petites choses faciles à mettre en place et qui ne demandent pas beaucoup de matériel, je vous promets ! Je vous explique tout… Vous me suivez ? 🙂

Les œufs en chocolat, un must… et pourquoi pas en vrac ?

Qui dit Pâques, dit forcément œufs en chocolat 🙂 Impossible de les louper dans les rayons des grands magasins. Je crois même en avoir vu déjà fin janvier ^^ (y’a plus de saison, ma petite dame). Depuis toujours, on craque sur les jolis paquets colorés dans les tons violets, d’une marque qui commence par un M et finit par un A. Vous voyez ? Pour tous les goûts et dans toutes les couleurs. Mais tous emballés. Carrément plus faciles pour la chasse aux œufs dans le jardin, c’est vrai. Mais carrément pas zéro déchet.

Trouver des œufs en vrac, c’est assez facile aujourd’hui. De nombreux magasins en vrac en proposent depuis plusieurs semaines. Chocolat au lait, noir ou praliné. Des grands classiques qui plaisent toujours, aux petits comme aux grands. Jusque-là pas trop de souci. Là où ça se complique, c’est pour la traditionnelle chasse aux œufs dans le jardin. Les œufs non emballés directement dans l’herbe… j’ai beau être plutôt cool en ce qui concerne l’immunité de mes enfants, je suis moins fan (surtout qu’il n’y a pas que mes enfants dans le tas, mais aussi les neveux, nièces, filleuls et filleule).

Cela fait donc plusieurs semaines que je cherche des contenants sympas et réutilisables pour y cacher les œufs en vrac. J’ai trouvé mon bonheur chez Sostrene Grene avec de jolis œufs en métal, chez Hema avec des œufs cartonnés, dans une épicerie bio de mon village qui vendait des mini boites à œufs en carton. Sans oublier les brocantes ou les vide-greniers, dans lesquels on trouve de jolis trésors, comme ces petits paniers en osier en forme de canard.

Alors oui, j’ai acheté certains de ces contenants, c’est vrai. Mais le but sera de les réutiliser d’année en année… et de convaincre nos amis et notre famille de faire de même dans les années à venir, pourquoi pas 🙂

Les cadeaux… et surtout les emballages

La tradition des cloches de Pâques, outre les œufs en chocolat, comporte un cadeau pour chaque enfant. Généralement un cadeau utile, un livre ou un vêtement. En tout cas, pas une avalanche de jeux et jouets comme lors des fêtes de fin d’année ^^

Cette année ne fera pas exception. Tout ce joli petit monde recevra des livres ou des vêtements. Et je n’ai pas poussé le vice jusqu’à des achats de vêtements en seconde main. Je le fais pour mes filles, mais pas quand il s’agit de faire un cadeau, quand même !

Là où je voulais vraiment marquer le coup, c’est dans les emballages de ces cadeaux. S’il y a bien un déchet qui n’a qu’une utilité fugace, c’est bien l’emballage cadeau… Alors pourquoi ne pas trouver des emballages qui puissent être réutilisés ? Grâce à un chouette atelier furoshiki (technique japonaise d’emballage dans de jolis tissus) et à mes premiers pas dans la couture, j’ai essayé de réaliser un joli emballage pour chacun, en récupérant des tissus, en coupant dans des draps ou des vieux t-shirts… J’ai même réussi à transformer certains d’entre eux en petits sacs, ce dont je suis plutôt contente !

Enfin, pour faire plaisir aux parents (et satisfaire en passant mon addiction à la pâtisserie), j’ai préparé quelques plaques de sablés au chocolat en forme de poussins, lapins et autres poules. Et j’ai emballé le tout dans des bocaux en verre ! Simple mais efficace.

Au final, la recette pour des fêtes de Pâques (presque) zéro déchet, c’est un peu d’imagination, une dose de simplicité, de la récup’ et un vrai retour aux sources. J’y ai mis tellement de moi cette année, que j’ai encore plus hâte que les enfants découvrent leurs cadeaux.

Et petite précision : ce n’est pas parce que c’est mon choix de consommer autrement, que je force mes proches à faire de même. Les filles recevront aussi très probablement des œufs emballés et en seront tout aussi ravies. Et je ne serai sûrement pas la dernière à les manger 🙂

Et chez vous, comment se passent les fêtes de Pâques ?

 

 

 

 

 

 


2 réflexions sur “Cette année, Pâques sera zéro déchet !

  1. Ici aussi j’ai acheté des oeufs en vrac (délicieux) et puis j’ai aussi ceux que l’on reçoit au boulot ou ceux que j’ai récupérer de la chasse aux oeufs avec les copains qui alors sont emballés.

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésite pas à visiter mon univers. A bientôt.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s