Tourner la page et ouvrir un nouveau chapitre

DSC_0034

Il n’y a définitivement plus de bébé à la maison. Comprenons-nous bien… cela fait quand même un petit temps qu’il n’y a plus de bébé chez nous. La Deuz a quatre ans et demi maintenant, et il est loin le temps des nuits hachées, des biberons, des régurgitations et des dents qui percent. Et pourtant, depuis quelques semaines, j’ai vraiment l’impression qu’une page s’est complètement tournée…

Un état de fait qui m’a amenée à me questionner ces derniers jours, sur mon statut de maman qui évolue, sur celui de mes filles qui grandissent et prennent chacune une nouvelle place. Sur notre famille qui trouve un nouvel équilibre entre l’école, les boulots de Papa et Maman et les moments passés en famille. Entre ce qu’elles vivent et ce que nous ressentons en tant que parents.

On a beau occuper le rôle depuis près de 7 ans, on n’est jamais tout à fait préparés à ces évolutions, aussi minimes soient-elles ! Rien n’est acquis et leur place change continuellement. Elles sont nos amours, nos bébés, nos enfants, nos filles, de petites écolières… et des sœurs l’une pour l’autre aussi ! Dans chacun de leur rôle, elles ont beaucoup changé ces derniers temps… Est-ce parce qu’on a entamé une nouvelle année scolaire ? Je ne sais pas… mais je sais aujourd’hui que je n’ai plus de bébé à la maison.

A quel âge nos enfants ne sont plus des bébés, alors ?

Est-ce quand ils font leurs premiers pas ? Ou quand ils disent leurs premiers mots ? Quand ils entrent à l’école ? Quand ils arrêtent le biberon ou quand l’allaitement se termine ? Quand ils ne portent plus de lange ? Quand ils commencent à parler ? Quand ils ont toutes leurs dents ? Ou quand on décide nous, en tant que parents, qu’ils ne sont plus des bébés ?

Il y a tellement d’étapes et de passages quasi « rituels » dans la toute petite enfance, qui font qu’un bébé grandit, se construit et n’est plus un bébé, justement.

Ces derniers temps, 2 petites choses qui nous retenaient encore un petit peu à la toute petite enfance ont définitivement disparu….
La Deuz est continente la nuit depuis plus de 6 mois maintenant (on ne s’y attendait pas, c’est venu quasiment du jour au lendemain). Alors qu’elle était « propre » (je n’aime pas trop ce terme) de jour depuis plus de 2 ans, on ne lui a jamais mis la pression pour les nuits, puis un beau matin… plus rien. Les nuits suivantes non plus. Peu d’accidents.

Ensuite, nos dernières sorties et nos vacances se sont faites… sans poussette ! Pour notre fille qui s’y lovait avec délectation il y a encore quelques mois, croyez-moi, c’est un fameux changement ! Et ça nous change la vie !

Ces deux événements additionnés de plusieurs petites choses comme le renforcement des liens avec sa grande sœur notamment lors d’un stage qu’elles ont fait ensemble cet été, la complicité qui les lie et qui nous échappe parfois, les jeux qu’elles s’inventent avec leurs Playmobil, mais aussi les progrès de langage, d’écriture, de réflexions « qui tuent » parfois, les longueurs qu’elles enfilent en natation, avec bien plus d’agilité que nous … cet ensemble fait qu’on est en train de redéfinir les contours de notre famille.

Elles grandissent et on profite d’autant plus de nos moments ensemble. Nos activités familiales se diversifient et s’intensifient ! Qui aurait cru il y a quelques mois encore qu’on aurait pu faire du bateau ou de l’accrobranche ensemble ? On peut faire tellement plus de choses au fil du temps… et je savoure pleinement notre nouvelle vie à 4, maintenant qu’elles sont sorties de la petite enfance !

 


2 réflexions sur “Tourner la page et ouvrir un nouveau chapitre

  1. Sacrée sensation oui… je l’ai eue ici il y a déjà plusieurs mois ; pas mal de questionnements qui ont – entre autres – abouti au résultat que tu connais… alors, ne jamais dire jamais, maintenant je me méfie de ce type d’articles!

    Aimé par 1 personne

    1. Haha tu me fais peur ^^ J’ai le profond sentiment que la boucle est bouclée et que j’ai envie d’autre chose pour nous 4. De vivre encore plein de nouvelles expériences et de tourner ensemble les pages de notre belle histoire. Mais comme tu dis, qui sait ? ne jamais dire jamais… 😉 J’étais plus catégorique à ce sujet il y a 2-3 ans que maintenant, c’est vrai…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s