[TAG] Les livres et moi

Voilà que je prends enfin le temps de répondre au tag de la talentueuse blogueuse Picou Bulle, qui nous a proposé, à l’occasion de la rentrée dernière, de raconter quel était notre rapport aux livres et à la lecture. Plus de 2 mois plus tard (il me fallait bien ce temps pour y réfléchir sérieusement), voici ma modeste contribution ! Picou, encore merci pour ce tag qui m’a fait replonger dans des souvenirs parfois lointains !

Mon premier souvenir de lectrice

Il remonte probablement à ma 3e maternelle (équivalent de la grande section pour les Français). Mon papa a passé probablement des heures à me lire les livres de la collection des « Martine« . Tant et si bien que j’ai fini par les lire moi-même… avant d’entrer en 1re primaire (équivalent du CP). Du coup, je savais lire avant d’apprendre à l’école. Mes parents n’ont jamais vraiment su expliquer comment, parce que ce n’était pas leur volonté, mais à force de répondre à mes nombreuses questions, la lecture est venue naturellement. Du coup, ce sont les Martine qui me viennent à l’esprit directement. Particulièrement « Martine à bicyclette », que j’ai retrouvé récemment dans le grenier de mes parents et que j’ai pris plaisir à lire à mes filles (drelin drelin ! ^^)

La place de la lecture dans ma vie

La lecture a toujours occupé une place plus ou moins importante dans ma vie au fur et à mesure des grandes étapes qui l’ont jalonnée. J’ai toujours adoré lire. Petite, je dévorais les livres, surtout durant les vacances, lors desquelles Maman nous reconstituait un stock, mon frère et moi. Entrer dans une librairie ou dans une bibliothèque était un moment que j’adorais. Adolescente, je n’ai jamais peiné à finir un livre imposé à l’école. Au contraire… Et puis les livres sont devenus une partie constituante de ma vie, puisque j’ai étudié les langues et littératures romanes à l’université. A cette époque-là, des livres, j’en ai lu tellement ! Tellement qu’au début de ma vie professionnelle, mes envies de lire se sont ralenties. Puis sont revenues et reparties, un peu comme des montagnes russes. Depuis que les filles sont là, j’ai beaucoup ralenti mes lectures (pas les leurs, par contre !), par manque de temps, par fatigue ou manque d’envie. Mais paradoxalement, j’ai toujours continué à en acheter. Impossible de m’en empêcher. Du coup, j’étais souvent « charrette » dans mes lectures :-). Et depuis que j’ai ma liseuse, j’ai repris un rythme de lecture beaucoup plus soutenu. Je ne pensais pas du tout que cela aurait cet effet-là sur moi… mais avoir autant de lectures possibles en un seul objet, ça a un côté grisant qui me rend boulimique !

Ce que je lis

Je n’ai pas de genre de prédilection. Je peux lire des romans historiques, des romans d’amour, des romans policiers ou suspense, des BD, des romans feel good, des biographies, des témoignages… et bien sûr, des livres de recettes, des magazines et des blogs !

Par contre, je n’aime pas du tout les livres de science-fiction ou le genre fantastique. J’ai beau essayer, je n’arrive pas à entrer dans des univers non ancrés dans le réel.

Le dernier livre que j’ai lu

Lors des dernières vacances, j’ai terminé La fille du train de Paula Hawkins. Un best-seller qui date déjà d’il y a quelques années, que j’avais vu passer en librairie mais auquel je n’avais pas vraiment prêté attention. Je l’avais quand même ajouté à ma liste de lecture il y a quelques mois, après avoir lu le résumé. Et c’est l’article d’Embrouillaminis qui m’a convaincue de le lire. Je n’ai pas du tout été déçue, même si ce ne sera pas le roman de ma vie. Du suspense sous fond d’adultère et de problèmes sociaux dans la banlieue londonienne d’aujourd’hui. Un roman qui se laisse lire rapidement, un vrai « page turner » !

Mon dernier coup de cœur

Non pas un livre, mais une auteure : Agnès Ledig. Je l’ai découverte il y a quelques mois avec Juste avant le bonheur, un livre qui m’a bouleversée, tant par la justesse des caractères décrits, que par l’histoire, aussi émouvante que belle. L’auteure a réussi à me faire passer par tellement de sentiments, que cette lecture ne m’a pas laissée indemne. J’ai mis tous les livres d’Agnès Ledig dans ma liste de lecture, depuis lors. Mais je fais traîner les choses, je n’ai pas envie de les lire tous trop vite… J’ai juste lu Marie d’en-haut depuis, et je l’ai beaucoup aimé aussi.

Le livre qui m’a le plus marquée

C’est sans aucun doute Le Grand Meaulnes d’Alain-Fournier. Et pourtant il a un petit côté fantastique qui aurait pu me rebuter. Mais dans ma vie, il a été vraiment un roman-clé, celui à cause duquel (ou grâce auquel) j’ai choisi mes études. C’est un professeur de français en 5e secondaire qui nous l’avait fait lire et l’analyse que nous en avions faite en cours m’a tellement marquée que j’étais convaincue que c’est ça que je voulais faire de ma vie : lire et analyser les livres. Plus tard, au moment de choisir mon sujet de mémoire, Le Grand Meaulnes a été l’un des 3 livres que j’ai analysés.

Mon pire souvenir de lecture

Au collège, il y a eu certainement La Métamorphose de Kafka. Pourtant un roman court, mais je ne suis jamais arrivée à « entrer » dedans. Trop irréel, trop avant-gardiste pour moi, peut-être.

Un livre à succès/un grand classique auquel je n’ai pas accroché

Il y a d’abord eu L’écume des jours de Boris Vian. Je n’ai pas réussi à percer la psychologie et les messages de ce livre au moment où je l’ai lu (en rhéto). Mais peut-être devrais-je le relire aujourd’hui, je pense que je pourrais l’interpréter différemment et peut-être l’apprécier.

Sinon (et qu’on me jette la pierre), je n’ai pas accroché à Harry Potter. J’ai lu le premier, par curiosité. Mais il ne m’a pas transportée ni donné envie d’aller plus loin. Pareil pour les films, d’ailleurs. Je n’arrive pas à m’attacher à ce monde où il y a trop de merveilleux et d’irréel à mon goût…

Le(s) livre(s) que j’aimerais faire découvrir

Pour passer un bon moment sans trop réfléchir : la trilogie d’Adèle Bréau (La cour des grandes, Les Jeux de garçons et Les Devoirs de Vacances). Je les ai dévorés très rapidement tous les 3, ils m’ont fait passer de bons moments. C’est de la littérature « feel good« , mais qui apporte aussi son lot de questions (amitié, divorce, infertilité, adultère…) à travers la vie de quatre amies parisiennes qui ont pris des directions différentes.

Une autre trilogie (il y a une suite, paraît-il, mais je ne l’ai pas encore lue) : Millenium de Stieg Larsson. C’est une histoire qui m’a beaucoup marquée il y a quelques années. J’étais assez sceptique, vu le buzz qu’avait suscité cette trilogie puis la mort de l’auteur. Mais il a su me faire plonger dans une atmosphère froide et glauque, en mêlant suspense, cynisme, violence et vérité avec une plume que peu d’auteurs ont la chance d’avoir.

La Méprise de Florence Aubenas est aussi un livre qui m’a beaucoup marquée. J’ai suivi de très près l’affaire d’Outreau, car elle a fait l’objet d’un de mes travaux de fin d’étude. Dans ce livre, elle retrace les moments clés de l’affaire de pédophilie présumée dans cette ville du Nord de la France. Elle dresse le portrait des victimes et des présumés coupables et explique comment, peu à peu, ce procès a glissé vers l’erreur judiciaire la plus incroyable de ces dernières années. Ce livre a ceci de particulier que Florence Aubenas l’avait commencé avant d’être retenue en otage à Bagdad. A son retour et à la lumière de ce qu’elle avait vécu, elle a recommencé le livre.

Les prochains livres sur ma liste

Il y aura très certainement un Agnès Ledig dans les prochaines semaines :-). En attendant, je viens de commencer La délicatesse du homard de Laure Manel, une auteure qui m’a beaucoup touchée dernièrement. J’aimerais aussi tenter de lire un roman de Frank Thilliez prochainement. Vivement les soirées sous le plaid avec ma liseuse !

Encore merci à Picou Bulle pour ce tag. Vous pouvez retrouver ses réponses, ainsi que celles d’autres blogueuses, dans la compilation qu’a faite Picou sur son blog. Et si ça vous dit d’y participer, n’hésitez pas !

 

livres_et_moi

 

 

 

Publicités

7 réflexions sur “[TAG] Les livres et moi

    1. Suis contente que tu m’aies lue 😀 et oui, tu es la responsable de mon achat de La Fille du Train ! Sans regret, je l’ai bien aimé.
      L’exercice (le TAG) a été proposé par la blogueuse Picou Bulle (voir le lien à la fin de mon article), donc bien sûr que tu peux le reprendre, c’est justement le but ! N’oublie pas de la mentionner, comme ça elle peut compiler. Et file la découvrir si tu ne la connais pas, elle est très chouette ! Bisous 😘

      J'aime

  1. Je vois que nous avons quand même pas mal de lecture en commun… à commencer par les fameux Martine de notre enfance! Le Grand Meaulnes m’avait aussi bien marquée au collège! Je ne te suivrai pas sur les Ledig ou autres feel good, mais j’ai aussi lu la fille du train dont j’ai la même analyse que toi. Quant à Harry Potter… tu n’as pas peur de te faire lyncher ;o)! Encore merci de ta participation à ce tag c’est chouette de te découvrir aussi sur ce thème!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s